Citation du jour

Message du jour

Message du jour

La question du jour : Quels conseils peux-tu me donner dans le cadre d’un début d’activité ?

 

Bonjour à tous,

Nous sommes la 1ere semaine du mois d’Octobre 2018.

Où en êtes-vous par rapport à vos objectifs ? C’est intéressant parce que j’ai eu pas mal d’email semaine dernière concernant des questions en rapport avec nos process notre méthodologie de travail et donc pas mal de demande de conseils.

Il y a un email en particulier qui a retenu mon attention et qui concerne un agent néophyte en démarrage d’activité.

Voici sa question que je souhaite vous faire partager. Il m’a demandé dans son email une question toute simple !

Qu’est-ce que tu me conseilles de faire, Thomas, en début d’activité ? Je ne lui ai pas répondu directement et je souhaite vous faire partager également ma réponse.

Voici mes conseils pour un agent qui débute sa carrière et je suis certain que certains de ces conseils peuvent s’appliquer également à vous !

La première chose, c’est que vous soyez dans la réussite ou dans l’échec dans le cadre de ce début d’activité, posez-vous la question suivante :

A qui la faute ou qui en sera responsable ?

Si vous réussissez votre démarrage d’activité, vous serez responsable à 100% de votre réussite… Mais si vous êtes dans l’échec durant ces premiers mois d’activité, ne pensez-vous pas que vous serez également responsable de cet échec ?

La réponse est bien sûr que oui !

Si votre niveau de production ne décolle pas, voir même pire décroit durant ces premiers mois, ce sera à cause de vous !

Vous vous devez de comprendre que vous êtes le seul et l’unique facteur explicatif, la cause de votre propre réussite ou de votre manque de réussite ! Vous pouvez donc vous regarder dans un miroir et décider de prendre l’engagement envers vous-même de rectifier le tir et faire en sorte d’agir de la bonne façon….

Je vais donc envoyer un email avec la réponse suivante :

Je vous souhaite que vous preniez en considération ces quatre pensées :

 

1/ Comment faire en sorte que mon attitude soit positive jour après jour….

Il faut avouer que ce n’est pas simple au quotidien. Pour être honnête et sans vouloir justement paraitre négatif, mais nous vivons dans un monde négatif, vous n’avez qu’allumer la tv, la radio, lire le journal pour se rendre compte que les bonnes nouvelles sont rare si ce n’est inexistante.

Et bien évidemment, ce que vous entendez, lisez, ce que vous voyez, tout simplement votre environnement au quotidien affectent votre attitude que vous allez avoir tout au long de la journée.

Votre attitude est la manière avec laquelle vous voyez, percevez les personnes et les situations. Cette attitude sera soit positive soit négative.

Comment faire en sorte que votre attitude soit plus positive ?

Comment filtrer les pensées qui rentrent dans cette fabuleuse machine que l’on appelle le cerveau. Filtrer les pensées négatives et favoriser les pensées positives notamment à travers les affirmations positives.

Parce que vos pensées génèrent des actions. Vos actions génèrent des résultats et vos résultats reflètent votre réussite dans notre profession ou votre échec.

Donc vous devez travailler jour après jour sur votre attitude…

 

2/ Vous vous devez de comprendre l’importance de l’approche que vous avez avec les gens et avec votre activité dans son ensemble.

L’importance de l’approche. Votre image, votre vocabulaire…L’approche commence par l’image que vous véhiculez : est-elle professionnelle ? Votre tenue vestimentaire, ongles coupes, chaussure cirée, votre poignée de main, votre sourire, votre énergie, votre enthousiasme, votre vocabulaire etc…. Tout cela fait référence à votre APPROCHE.

Pourquoi ? Parce que les gens vous jugent tout le temps et ceux dès la première minute…. Cette approche est extrêmement importante et décisive….

Réfléchissez à ceci et vous savez très bien que c’est la triste réalité… Vous rencontrez quelqu’un pour la première fois et vous avez immédiatement un ressenti positif ou négatif…. Vous commencez à avoir une conversation avec cette personne, mais cette première impression est ancrée en vous et cette première impression est définitivement mauvaise. Donc encore une fois, l’approche est essentielle et capitale pour réussir au sein de notre profession.

 

3/ Quel est votre niveau d’attente ? J’imagine que s’il s’agit d’un jeune agent néophyte dans notre profession, celui-ci veut probablement conquérir le monde. Et c’est normal ! et c’est bien évidemment une bonne chose….

Mais il est préférable d’être réaliste dans vos attentes… J’ai déjà vu des agents qui débutaient leur carrière en m’expliquant qu’il souhaitait réaliser 100 closings dès la première année. Et c’est clairement peu réalisable… Il est préférable de se fixer des objectifs ambitieux mais réaliste. Cela évite toute forme de frustration.

De 0  18 mois – Obj. 24 Transactions

A partir du 18ème mois – Obj. 24-50 transactions

Quels sont vos attentes lorsque vous prospectez ? Vous souhaitez générer des leads ou closez des rendez-vous ?

Quand vous prospectez, vous souhaitez paraitre sympathique et gentil ? ou Professionnel et efficace ?

Quels sont vos attentes lorsque vous allez en rendez-vous vendeur ? Vous anticipez de signer un mandat de vente simple ou vous visez un mandat de vente exclusif au bon prix ?

 

4/ Tout le monde a une histoire et concrètement tout le monde souhaite la partager au plus grand nombre ! Mais vous vous devez de comprendre que personne ne souhaite l’écouter ! N’allez pas un rendez-vous vendeur en racontant des histoires. J’ai participé il y a quelques semaines à une conférence sur un entrepreneur français ayant connu une belle réussite. En regardant l’audience, je me suis rendu compte que tout le monde s’en foutait royalement de son histoire… Il souhaitait avoir des conseils pratiques afin de construire leur propre histoire !!!

Vous devez garder à l’esprit que la seule histoire qui compte pour les gens, c’est leur propre histoire ! Vos vendeurs et acheteurs ne recherchent pas un agent immobilier qui va leur raconter une histoire… Mais ils recherchent un professionnel de la vente qui va savoir résoudre leur problème : Acheter ou vendre un bien immobilier.

 

4/ Un dernier point : Assurez-vous d’éliminer l’ensemble des excusites que vous aimeriez bien vous trouver pour éviter d’avoir à faire votre job d’agent immobilier jour après jour. Le marché est en crise, mon secteur n’est pas bon, nous manquons de notoriété, il fait trop chaud, les banques ne prêtent plus, les gens ne répondent pas au téléphone, etc…. Laissez tomber ces excusites définitivement….

 

ATTITUDE/APPROCHE/ATTENTE/PAS D’HISTOIRE/PAS D’EXCUSE…. Et encore une fois gardez à l’esprit que vous êtes le seul responsable de votre réussite ou de votre échec dans notre profession. Si vous gardez cette pensée à l’esprit ainsi que vos objectifs personnels, objectifs pour le mois d’Octobre, Novembre, Décembre …. Si vous suivez ces conseils relatifs à votre attitude, votre approche, vos attentes, pas d’histoire, pas d’excuse…. Il y a de fortes probabilités que vous accomplissiez vos objectifs pour la fin de l’année, mais uniquement si vous passez à l’action…. MAINTENANT ; Je vous souhaite beaucoup de closings à tous !

 

Thomas DURUFLE

Président Fondateur KYLIA France

http://www.kylia-blog.com/wp-content/uploads/2017/06/Signature-TL-KYLIA-Paris.png

A propos Kylia France (323 articles)
Kylia - Le 1er réseau immobilier à partager sa croissance avec l'ensemble de ses agents.